Rechercher

Les propositions de la CPME en vue de la présidence française de l’Union européenne



Le 1er janvier 2022, la France assurera la présidence de l’UE pour six mois. Une échéance importante pour faire avancer de nombreux dossiers européens cruciaux pour les PME : relance européenne, autonomie stratégique, concurrence équitable, ou encore la transition écologique.


Afin que les intérêts des PME soient entendus et que l’Union européenne leur donne les outils pour relever les défis de demain, la Confédération a réalisé un livre blanc avec des propositions concrètes sur les différentes priorités européennes du moment. Elles s’articulent autour de 3 axes :

  • Accompagner les PME dans leurs transitions écologique et numérique

  • Soutenir la compétitivité des PME dans l’Union européenne et à l’international

  • Rendre « PME compatible » l’objectif de convergence sociale des Etats membres

Pour la CPME, la présidence française de l’UE (PFUE) arrive à un moment clef : assurer la continuité des politiques de reprise pour protéger le tissu économique européen fragilisé par la crise tout en accompagnant les entreprises dans leur double transition, écologique et numérique. Hier, François Asselin a défendu ces propositions dans Les Echos et a notamment plaidé pour l’instauration d’un « test PME » par Bruxelles. LIRE L'ARTICLE La CPME va diffuser ce document aux autorités européennes et nationales : DECOUVREZ-LE


0 vue0 commentaire