top of page
Rechercher

Rencontre avec Danielle BRULEBOIS, Députée du Jura

Raphaël JODEAU, Président de la CPME du Jura s'est entretenu avec Danielle BRULEBOIS, députée de la première circonscription du Jura.




Lons-le-Saunier, Janvier 2024 – Un dialogue constructif sur les enjeux économiques locaux.


Dans un contexte économique en perpétuelle évolution, la nécessité d'un dialogue constant entre les acteurs du monde politique et les représentants des entreprises devient cruciale. C'est dans cette optique que Raphaël Jodeau, Président de la CPME39, a récemment rencontré Danielle Brulebois, Députée de la première circonscription du Jura.


Cette rencontre a été l'occasion d'aborder plusieurs sujets majeurs impactant les entreprises locales


L'un des points phares de cette entrevue a été l'actualité des Chambres de Métiers et de l'Artisanat (CMA) et des Chambres de Commerce et d'Industrie (CCI). Les deux parties ont échangé sur les défis auxquels sont confrontées ces institutions, en particulier dans le contexte de la relance économique post-pandémie. La discussion a porté sur les mesures nécessaires pour renforcer le soutien aux artisans et commerçants locaux, soulignant l'importance du rôle des CMA et CCI dans la promotion de l'activité économique territoriale. Madame Brulebois a souligné que ses deux amendements pour protéger les finances de ces deux chambres consulaires avaient bien été retenus dans le projet de loi de finance 2024.


Un autre sujet clé abordé lors de cette réunion a été la simplification des normes, chère à Madame la Députée. Raphaël Jodeau a exprimé les préoccupations des entrepreneurs jurassiens face à la complexité administrative, soulignant l'impact significatif sur la productivité des entreprises. Les échanges ont ainsi porté sur la nécessité de simplifier les procédures et de réduire la bureaucratie afin de favoriser un environnement propice au développement des PME. Madame Brulebois a souligné l'importance de ce sujet d'actualité et sa détermination à y contribuer !


Les seuils d'effectifs ont également été au cœur des discussions. Les représentants des entreprises ont plaidé en faveur d'une réévaluation de ces seuils, soulignant qu'ils peuvent parfois constituer un frein à la croissance des entreprises. La flexibilité des règles en fonction de la taille des entreprises a été discutée, avec l'objectif de favoriser l'emploi et la pérennité des sociétés locales.


Enfin, la cotisation foncière des entreprises (CFE) a fait l'objet d'une discussion. Les entrepreneurs ont partagé leurs préoccupations concernant le poids financier de cette cotisation, soulignant son impact inégalitaire sur la trésorerie des entreprises (petites et grosses entreprises paient le même montant sur la plupart des territoires), en particulier dans un contexte économique encore incertain. Les discussions ont ainsi porté sur la possibilité d'ajuster cette contribution afin de mieux refléter les réalités économiques locales.


Cette rencontre entre Raphaël Jodeau et Danielle Brulebois a démontré l'importance du dialogue entre les représentants du monde économique et politique pour faire face aux défis actuels. Les deux parties ont exprimé leur engagement à collaborer étroitement pour élaborer des solutions concrètes et pérennes répondant aux besoins des entreprises du Jura. Cette synergie entre le secteur privé et les institutions publiques est cruciale pour assurer un développement économique harmonieux et durable au niveau local.


La CPME 39 remercie vivement Madame la Députée pour son écoute et se tient à sa disposition, notamment chaque fois qu'il faudra évaluer l'intérêt des entreprises et de tous les salariés qu'elles représentent dans les prises de décisions socio-économiques du territoire.








20 vues0 commentaire
bottom of page