top of page
Rechercher

La Banque de France dévoile ses prévisions économiques

Dernière mise à jour : 19 févr.


Ce jeudi 15 février 2024, la CPME du Jura s'est rendue à la Chambre de Commerce et d'Industrie (CCI) pour assister à la présentation de l'étude « Inflation, hausse des taux, ralentissement économique : bilan 2023 et perspectives 2024 pour les entreprises en Bourgogne-Franche-Comté », présentée par Monsieur Christophe GOURMAND, Directeur départemental de la Banque de France, en présence de Monsieur Jean-Pierre PARIZON, Président de la CCI JURA.


Les conclusions de l'étude ont révélé une croissance faiblement positive en France pour l'année 2023, soit 0,9 %, soutenue par le commerce extérieur, sans récession à déplorer si on s'en tient à ce seul indicateur. La Banque de France prévoit un creux des investissements des entreprises vers la mi-2024, suivi d'un regain de dynamisme en 2025, et s'engage sur un retour de l'inflation à 2% d'ici 2025. Christophe Gourmand, Directeur départemental de la Banque de France, met en avant trois défis majeurs : le désendettement public, le plein emploi, et la mobilisation accrue de l'épargne française et européenne.


Retrouvez en détail, avec l'ensemble des chiffres, le bilan de la Banque de France :


Bilan 2023 Perspectives 2024 Entreprises BFC
.pdf
Télécharger PDF • 3.98MB

Par la suite, Valérie FATON, Directrice de la CCI du Jura, a dressé un panorama de l'économie jurassienne, révélant, entre autres, la présence de 17 000 établissements privés, dont 5000 micro-entrepreneurs économiquement actifs.


Frédéric Fraichot, le Vice-Président du tribunal de commerce, a mis en évidence une augmentation significative des procédures collectives, tout en évitant de susciter l'inquiétude, car elles restent légèrement plus élevées qu'en 2018. Il a également souligné la tendance croissante des liquidations des TPE, tandis que les créations de micro-entreprises connaissent une augmentation. Le nombre d'entreprises avec au moins un salarié est en baisse.


La CPME39 remercie vivement les différents acteurs pour leur optimisme, et souhaite ardemment qu'il se justifie dans le temps. De son côté toute l'organisation reste mobilisée pour faire face aux enjeux et soutenir tous les entrepreneurs qui en éprouveront le besoin.



 

 

14 vues0 commentaire

Comments


bottom of page