top of page
Rechercher

150 propositions pour le mandat 2024-2029 : Un nouveau souffle pour les PME européennes

Dernière mise à jour : 10 avr.



À l'approche des élections européennes, la CPME a présenté un ensemble de 150 propositions visant à façonner un avenir prometteur pour les PME européennes. Ces propositions visent à établir un cadre propice à la mise en œuvre du développement durable et de l'innovation industrielle, à faciliter l'investissement dans la technologie et la main-d'œuvre, et à restaurer la compétitivité des États membres.

L'Europe a été initialement conçue pour faciliter la libre circulation, mais aussi pour stimuler la compétitivité des entreprises et, par conséquent, favoriser la croissance économique. Dans le contexte actuel de géopolitique et de formation de grands blocs, cette vision demeure plus pertinente que jamais. Nous demeurons fermement convaincus de l'importance cruciale de l'Europe pour notre avenir !


Cependant, les aspirations de l'Union européenne ont entraîné une profusion de nouvelles réglementations. Depuis 2019, le législateur européen a introduit un total de 850 nouvelles obligations pour les entreprises, équivalant à plus de 5 000 pages de législation supplémentaire, ce qui alourdit considérablement la charge administrative des entreprises.


Notre conviction est claire : il est impératif de rétablir le sens et la cohérence au sein de l'Europe, tout en refusant de la désigner comme bouc-émissaire pour les échecs nationaux. C'est pourquoi la CPME propose d'interdire les surtranspositions dans la législation française.


À l'approche des élections, nos 150 propositions pragmatiques visent à améliorer l'avenir des TPE et PME européennes, françaises et donc jurassiennes.



CPME_Un nouvel élan européen_Mars2024
.pdf
Download PDF • 4.60MB


11 vues0 commentaire

Comments


bottom of page